Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 FORNOST - 1ere viste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorhom
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Masculin Messages : 39
Date d'inscription : 15/09/2014
Emploi/loisirs : Gardien

MessageSujet: FORNOST - 1ere viste   26/11/14, 08:07 am

Il y a quelques semaines, Maitre portefaix et moi, trainions dans les plaines de Fornost, en quêtes de viles créatures à pourfendre, d’or et de gloire.

Nous pénétrâmes dans un étrange château. Nous comprîmes très vite qu’à deux nous ne ferions pas le poids face aux multiples orques et gobelins qui gardaient l’entrée de la construction.
Selon  nos connaissances géographiques, il s’agissait de l’ancienne cité de Fornost.
Nous fîmes demi-tour, non sans faire quelques morts dans les lignes ennemis..



Mais voila, les nains sont têtus. Alors nous avons perfectionné nos méthodes de combats, parachevé nos armures et glissé quelques parchemins et décoctions dans nos besaces.
Portefaix était encore plus fin bretteur, quant à moi je portais une armure encore plus résistante. Nous  décidâmes d’y retourner.
Mais nous n’étions que deux…
Maitre portefaix trouva une âme charitable qui accepta de nous escorter. Une elfe … Maitresse du savoir, elle avait le teint pale aux reflets bleutés.  
Il nous faudrait combattre à coté d’une Elfe…. Pfff….mais bon….

Nous pénétrâmes à nouveau dans Fornost..
Notre alliance nous permit très vite de prendre l’ascendant sur les escouades d’orques et de gobelins…
Les combats n’étaient que furie, les coups pleuvaient de tous les cotes, et les dépouilles de nos ennemis jonchaient le sol.
Décidément, cette Elfe m’épatait.. Elle se nommait Niridael.



Une fois la première enceinte vidée de tous ces occupants, nous pénétrâmes dans une étrange cour intérieure.
Des esprits malfaisants  glissaient sur une eau poisseuse et malodorante… et bien sur, l’entrée au donjon était de l’autre coté de cette cour.
Je touchais mes tresses nerveusement. Portefaix comprit…
«  il vous faudra vous mouiller Maitre Thorhom » ricana t-il.

Niridael, grande par son savoir autant que part sa taille, nous expliqua moult choses sur nos ennemis.
Elle nous donna tant de renseignements que j’en eus mal à la tête…
(je dois même avouer ne pas avoir tout compris… elle parlait avec des mots étranges comme : aggro, de DéPéheSse,  de Mez sur les mobs)…
Comment pouvait-elle connaître tant de choses ?… Maitresse du savoir… oh que oui …. elle l’était..

Nous chargeâmes donc le premier groupe, pataugeant dans l’eau jusqu’aux cuisses…
Mais une grande stupeur me gagna lorsque je découvris que je ne pouvais crier, … l’eau cachait un étrange maléfice…. Qui annihilait tous mes pouvoirs vocaux de gardien.  
Et nos voix ne revenaient que lorsque nous avions les pieds au sec.
A force de persévérance, nous arrivâmes enfin devant la porte du donjon.

Nous y entrâmes et nous nous retrouvâmes face à Megoriath, Némésis de ces lieux.



Nous lançâmes maintes charges, moult assauts, mais rien n’y faisait, nous élans se brisaient sur cet être maléfique.
A plusieurs reprises nous posâmes le genou à terre face à sa puissance. Mais nous revenions inlassablement…  changeant de tactique, d’angle d’attaque.
Même notre amie Elfe ne trouvait pas de solution… et cette satanée eau sulfureuse qui nous coupait les sens ….

La raison finit par prendre le dessus sur la fougue, la fureur et la frénésie.
Megoriath méritait bien le titre de Némésis.
Nous quittâmes les lieux, vaincus, déçus, mais nous avions appris tellement de choses auprès de dame Niridael et sur ces lieux que notre aventure ne fut pas vaine.

Rapprochez-vous et écoutez, amis petits-pas.

« je vous le redis… les Nains sont têtus et tenaces, Portefaix et moi faisons sur cette page le serment qu’un jour Megoriath pliera devant nos assauts et que nous aurons alors notre revanche..… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
FORNOST - 1ere viste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Voyages inattendus de la Confrérie :: Expéditions guerrières :: Compte-rendus-
Sauter vers: