Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 Sarnur, la verrue des Poings-bourrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Sarnur, la verrue des Poings-bourrus   14/09/14, 08:27 pm

Sarnur, très ancien lieu fortifié maintenant occupé par ces traitres de Poings-bourrus, en bordure de l'Ered Luin.

Proche, trop proche du Palais de Thorïn, il est défendu par sa position imprenable au sommet d'une montagne enneigée, et sa forteresse d'Orodost qui en contrôle la seule voie d'accès : une volée interminable de marches.

Mais, malgré les apparences, Sarnur n'est pas qu'un fortin militaire.
C'est avant tout une mine, immense, remplie de gisements d'argent ancien et autres minerais précieux.

Sous les bâtiments cubiques de la surface, de nombreuses galeries ont été creusées au cours des siècles au sein de la montagne.
Elles s'enfoncent, tortueuses, dans les profondeurs de la pierre. Toujours plus loin, toujours plus bas...

Sur les premiers niveaux, les nains bourrus ont repris l'exploitation de certains gisements, assistés par des trolls.
Les coups de pioches et les coups de fouet résonnent dans certains tunnels.
Mais, plus on s'enfonce dans le coeur de la montagne, plus les nains se font rares.
Même eux ne savent pas ce qu'il y a, là-bas, en bas...


Hundoin et Salinas

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Intrusion rapide - Septembre 3002 - ( 2014 )   17/09/14, 11:00 am

Pas question d'éradiquer la totalité de la garnison. Ils sont bien trop nombreux !
Il s'agit plus d'effectuer une reconnaissance rapide des lieux, une opération coup de poing ciblée.

La Ligue du Palais de Thorïn nous avait passé commande de reliques naines anciennes.
Et nous étions curieux d'aller voir par nous-même ce lieu qui nous attire depuis nos débuts d'exploration en Ered Luin.
Aucun d'entre nous ne s'était aventuré dans les profondeurs des galeries.

Nous passons rapidement la grande porte d'accès à la forteresse, éliminons les quelques gardes et animaux sur notre chemin, et nous nous engageons subrepticement dans la première entrée de mine que nous trouvons...
Un long tunnel tortueux, étroit, et nous débouchons dans le premier palier de la mine.
C'est une grande grotte, exploitée, avec de grands escaliers de pierre qui s'enfoncent dans les profondeurs.
Des nains bourrus, nombreux, et des trolls qui creusent les parois...

Les nains bourrus sont des êtres sans coeur ni âme.
Ils martyrisent les trolls qu'ils emploient. Les coups de fouet pleuvent.
Salinas et moi, nous ressentons même de la pitié pour ces trolls,... avant d'abréger leurs souffrances.



Nous descendons au fond de cette première grotte, empruntons un nouveau conduit menant à une autre grotte...
Les tunnels et les escaliers s'enchainent.
Zkroin récupère au passage du minerai d'argent ancien, mais nous ne trainons pas.
Nous nous enfonçons dans les profondeurs.

Nous tuons tout ceux qui ont le malheur de se trouver sur notre route.
Malgré les mauvais traitements, les trolls restent fidèles à leurs maitres et les défendent âprement.
Ils viennent par 2, voir 4, s'opposer à notre progression.
Zkroin nous retape quand nous prenons un mauvais coup de gourdin.
Notre seule inquiétude est de ne pas tomber dans le vide central de chaque grotte.

Nous perdons le compte des paliers que nous passons.
Au quatrième ? Au cinquième ? Peut-être sixième étage en profondeur ?
Bref, tout en bas de cette mine, un dernier escalier débouche dans ce qui semble être une immense caverne.
Le logement des trolls de la mine ?
Des cadavres d'ours trainent au sol...



C'est bien une immense caverne. Un lac gelé, des pointes rocheuses enneigées, et une multitude de trolls et de vers !



Des gobelins !
Mais que font-ils ici ?

Il n'y a pas que les trolls de la mine !
Ce lieu sert de parcage pour l'ensemble des trolls de guerre des forces d'invasion !
Équipés d'armure, ils sont déjà bien nombreux à être rassemblés ! Ils attendent là, au milieu des vers, que leurs maitres les emploient !



Nous diminuons leur nombre autant que faire se peut, mais la fatigue se fait ressentir.
Il est temps de remonter et de rapporter ses précieuses informations aux autorités.
Nos besaces sont chargées de reliques récupérées.

Et, comme nous aimons le faire la mission accomplie, nous terminons cette journée par un moment de détente... Une tourte chaude, une chope, la pipe bourrée de tabac... Musique maestro !


_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sarnur, la verrue des Poings-bourrus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Voyages inattendus de la Confrérie :: Expéditions guerrières :: Compte-rendus-
Sauter vers: