Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 à l'assaut de GobelinVille ! - été 3019 - (2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: à l'assaut de GobelinVille ! - été 3019 - (2014)   27/08/14, 04:47 pm

Le soir était doux, l'ambiance plutôt calme. Chacun vaquait à ses occupations.
Nous faisions connaissance avec notre nouveau compagnon nain Vebooss...

Et les Gobelinternets se rebellèrent dans leurs cages !
Les coups de fouet n'y changèrent rien, leur arrogance demeurait !
Vebooss utilisa même sa hâche, mais l'effet fut désastreux... Cage et gobelinternet se mélangèrent de façon sanglante...

Exaspérés par les cris stridents et l'inactivité régulière de ces malfaisants, nous décidâmes de leur donner une bonne leçon en partant attaquer leur soi-disant ville : ce trou à rats qu'ils appellent GobelinVille !
( et de récupérer par la même occasion quelques esclaves en meilleur état..)

Il y avait notre chantre Salinas, Maître Zkroin et moi-même.
Vebooss devait nous rejoindre, mais son gobelinternet rendit l'âme...

Salinas, qui seul possédait la carte de la région, nous y fit venir à grands appels de Cor.
Et nous voilà devant l'orifice ténébreux de la grande caverne...

Chargeons !

Nous nous enfonçons au hasard dans le labyrinthe des grottes successives, éliminant toute résistance, nous remplissant les poches des objets de valeur...
Par ses notes de musique et ses cris, Salinas paralyse les gardes sur place avant de les réduire en miettes, Zkrion les flambe ou les foudroie, quand il ne les gèle pas, et je transperce de mes flèches sont qui restent debout...
C'est une véritable intrusion sauvage ! et mortelle...

Et, soudain, au détour d'un couloir, nous trouvons une elfe emprisonnée.
Salinas, le seul à comprendre quelque peu la langue elfique, nous traduit ses propos.
Elle s'appelle Glorwen.
Cela fait plusieurs années qu'elle croupit dans cette geôle, subissant insultes et moqueries, nourrie épisodiquement...



NOUS DEVONS LA SAUVER !

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !


Dernière édition par Jasp Forest le 04/09/14, 09:47 am, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: La clef de la geôle   27/08/14, 06:53 pm

Il faut trouver la clef de sa geôle...
Nous explorons les couloirs de cet enclos aux esclaves.
Nous découvrons un autre elfe prisonnier, Aiglas, qui ne sait rien.
Et un gobelin emprisonné par ses pairs, qui semble être bien mieux informé.

Sanilas, qui nous sert d'interprète suite à sa grande connaissance des chants anciens, nous annonce que nous devons d'abord libérer le gobelin !
C'est la condition qu'il a posée en échange de la révélation du lieu de dépôt des clefs spéciales des geôles des elfes.
Zkroin hurle de rage, prêt à abattre sa hache entre les barreaux sur la tête de ce misérable !

Nous partons récupérer la clef de sa cellule sur un nommé Zach, le maitre de la garde.
Évidemment, personne ne sait où il se trouve ! Il vadrouille !
Et nous nous enfonçons dans les profondeurs de la caverne, massacrant à qui mieux mieux le long des couloirs tortueux...

Salinas ouvre la marche. Nous la suivons, rasant les murs, surprenant les gardes...
Nous traversons de multiples grottes, franchissons des accès dissimulés, rencontrons des gardes de plus en plus grands, de plus en plus puissants.
Et des trolls, excités par des gobelins !



Une de leur tête orne maintenant ma maison...

Et enfin nous le trouvons ce Zach !
C'est un tel soulagement après ces heures d'errance dans la puanteur des lieux que notre assaut est bruyant, des plus violents... et bref !

Salinas a la clef. Il faut retourner aux geôles.
C'est un véritable labyrinthe ! Je suis perdue...

Et là, surprise !
Zkroin nous révèle un talent caché.
C'est la première fois qu'il vient ici, mais il nous indique sans difficulté le chemin de retour. Une vrai boussole ! "Comme si son nez lui indiquait la route !" remarque Salinas.

Très vite nous revoici devant le gobelin prisonnier.
Notre ménestrel lui parle et devient furieux. "Cette vermine s'est jouée de nous !"
J'encoche une flèche, Zkroin lève sa hache...
"Il sait bien où est la clef, mais il en veut davantage ! Il veut que nous tuons un certain Matuga !"

Nous nous éloignons pour conférer.
Nous ne libèrerons pas ce fichu gobelin tant qu'il ne nous aura pas renseigné !
Nous allons donc occire ce fameux Matuga, qui qu'il soit !

Mais pas aujourd'hui...
Nos besaces débordent de trésors mais sont vides d'aliments et de boissons.
Nos bras sont endoloris d'avoir portés tant de coups, tirés tant de flèches.
Nos genoux tremblent de fatigue du chemin parcouru et des multiples marches empruntées...
Nous allons d'abord nous reposer.
ET NOUS REVIENDRONS !!


_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: La deuxième expédition   04/09/14, 10:37 am

Ça y est !
Nous sommes revenus devant la faille et l'entrée de GobelinVille, en pleine forme et prêts à tout pour libérer ces elfes !

Vebooss nous accompagne cette fois.
Malheureusement, son nouveau gobelinternet n'est pas assez résistant, et il sera rapidement obligé de nous quitter.

Notre objectif : Matuga le tortionaire !

Bien que nous soyons déjà venus, nous nous égarons quelque peu dans le dédale des couloirs et des escaliers.
Nos jambes fatiguent un peu, mais ce sont les gobelins et les orques que nous rencontrons qui souffrent le plus...
Ils en meurent !

Notre ordre de bataille est bien rodé maintenant : en triangle. Les deux hobbits : le ménestrel et moi, le chasseur, ouvrons la marche, en position d'attaque.
Maitre Zkroin est légèrement en arrière, il envoie ses runes de loin, nous soigne et vient au contact si nécessaire. Sa force de nain est un renfort efficace.

Zkroin ne faillit pas à sa réputation. Sa boussole intérieure - son nez ? - nous oriente de plus en plus profondément jusqu'à l'antre du grand Gobelin.

Les gardes sont de plus en plus nombreux, de plus en plus grands et aussi de plus en plus puissants...
Nous nous frayons un chemin à grands coups de lames, de cris et d'éclairs foudroyants !

Et, dans la foulée, sans même nous en rendre compte, il est là ! Juste devant nous !
Emportés par notre élan, nous ne réfléchissons pas. On fonce !
Matuga n'a pas le temps de comprendre. Il s'effondre.
Salinas récupère son précieux trousseau de clefs et nous nous retirons de ce lieu Ô combien dangereux.

Un couloir s'ouvre sur notre gauche. Un air plus frais, moins empesté, nous parvient.
Nous avons besoin de souffler un peu... Allons voir !

De moins en moins de gardes dans ce couloir. Plus aucun ensuite au bout de quelques centaines de mètres...
Sur les murs des peintures rupestres, probablement faites par les gobelins...



Zkroin résume notre jugement en une phrase : " Ces êtres dessinent vraiment comme des pieds."...
Et nous nous mettons à rire, mais à rire ! à se rouler par terre !

Nous faisons une pause sous une nouvelle peinture assez étonnante.
La gourde à la main, la pipe à la bouche, nous discourons sur l'identité de la créature verte représentée...
D'autres créatures schématisées semblent s'agenouiller devant elle, en adoration...



Mais il y a des crânes au sol et l'odeur est prenante...
On sent un courant d'air venir du fond du couloir..
"Dites, si on allait voir ?" demande Salinas.

Allons-y !!

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !


Dernière édition par Jasp Forest le 04/09/14, 11:55 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Sur les pas de Bilbon...   04/09/14, 11:51 am

Nous débouchons sur une immense caverne. Rochers effilés montant dans l'obscurité. Pointes rocheuses tombant du plafond invisible.
Un grand lac. Et en son centre, un ilot.

Nous nous approchons du lac, attirés par l'ilot...
Et c'est l'attaque ! D'énormes monstres verdâtres au souffle brulant et à la queue cinglante se jettent sur nous !



Le combat est rude, long... Lorsque nous abattons une de ces salamandres, une autre la remplace..

La zone est nettoyée... Mais nos vêtements sont en partie brulés et nos poils ont frisé sous la chaleur.

Le "sang" de ces créatures est infect. Nous puons !!
L'eau du lac est claire et fraiche. Nous nous y plongeons avec délice...

Et notre nain entame un crawl énergique qui le conduit à l'ilot !
Que font les hobbits ?
Nous sommes curieux ! On suit sans hésiter.

L'ilot est habité, ou il l'a été, car il n'y a personne pour le moment.
Un vague abri, un feu, des pierres comme sièges... C'est misérable...



Gollum !! Rappelez-vous les écrits de Bilbon ! On est chez Gollum !
Dans la caverne des charades !

De se retrouver ainsi dans les pas de notre mentor nous secoue un peu...
Nous méditons un moment...
En faisant honneur à notre gourde, nos tourtes de voyage et la pipe à la main, bien sûr !

Bon, et si on allait ouvrir la cage des elfes ?
Ils ont le temps, ils sont immortels. Mais enfin, on est quand même venu pour cela...

Nous avons du mal à nous arracher à notre digestion... euh... méditation.
Il va encore falloir tuer ces fichues salamandres qui sont revenues, marcher encore dans des couloirs puants, monter et descendre encore des escaliers branlants, tuer encore tous ces gardes hurlants,...
Pourvu qu'on trouve rapidement le chemin des cellules !
Même si, comme le dit Salinas, après une chope ou deux, ça va nettement mieux !

Moi, je suis. De toute manière, je suis perdue...
Mais Salinas et Zkroin sont adroits. Nous arrivons presque sans hésitation au quartier des esclaves et aux geôles.
Une clef du trousseau de Matuga ouvre la cellule du guerrier elfe.

Qui prend, à peine libéré, le trousseau de clefs et le commandement !
Comme d'habitude.... Ah ! ces longues jambes sont tous les mêmes !

Et cet imbécile va ouvrir la cage de l'infâme gobelin qui nous a - mal - renseigné !

Bien sûr, - mais à la grande surprise de l'elfe qui reste coi - ce vil individu nous attaque aussitôt !
Il n'aurait pas dû...

L'elfe se ressaisit et, toujours d'un air hautain et sans aucun remerciement, s'engage dans le couloir menant à la geôle de sa compagne.
Comme il n'a pas d'arme, il s'arrête à la vue d'un garde, attend notre intervention puis continue tranquillement son chemin en l'accompagnant d'un "Allons, avançons !"...

Il commence à m'énerver sérieusement. Salinas a les oreilles qui en rougissent et Zkroin marmonne dans sa barbe, martelant le sol en marchant...

La cellule de la belle Dame elfe...
Notre "guerrier" elfe nous écarte, fait le beau et va ouvrir la cellule.
"Nous venons vous libérer, belle dame !"
NOUS ?????
" Tous vos malheurs sont finis ! Venez  ! suivez-MOI ! JE vais vous conduire en sécurité..."



Notre trio couvre les lieux, abattant les gardes qui s'approchent, puis dégageant la voie devant le couple.
Lorsque nous arrivons au niveau menant à la sortie, nous rencontrons une résistance certes assez faible mais en quantité. Tous les gobelins du coin se jettent sur nous trois !

Quand, enfin, le secteur est dégagé, nous ne retrouvons plus nos elfes...
Nous cherchons leurs traces, un peu inquiets...

Ils ont filé !!
Pendant que nous distrayons les gardes, le couple s'est faufilé en courant vers la porte et nous a planté là !

Nous sortons...
Salinas : " Ils nous attendent peut-être dehors ? "
Jasp : " Pour nous remercier, au moins ! "
" Et la récompense ? " ajoute Zkroin...

Il n'y a plus personne. Le chemin et le campement sont aussi nus et vides qu'une tête de gobelin...

Nous sommes fatigués et un peu... désappointés.

" franchement, ces elfes....."
"On n'aurait dû les laisser là-bas..."
" La prochaine fois, ils se débrouillent tout seuls !"

......
"C'était rigolo quand même ..."
" Et la caverne de Gollum !.."
" tu crois que c'est lui le bonhomme vert du dessin ? "
"... sais pas ! Il se ferait adorer par les gobelins ? ... j'en doute..."
" Allez ménestrel, musique !! Pour fêter notre victoire ! "



_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Une autre visite...   10/12/14, 04:19 am

De retour à Gobelinville,

Cette fois avec notre patriarche, dans sa tenue de guerre effrayante.
Nous avons pris tout notre temps pour tout explorer. Plusieurs jours.
Le soucis est que, si l'on sort de la grotte, il faut à nouveau combattre pour rejoindre les zones inexplorées...
Et le temps s'écoule vite à arpenter les multiples couloirs et salles.
Il n'y a pas de zone de repos à l'abri du danger et nos besaces débordent vite d'objets intéressants.

Mais nous nous sommes bien pourvus en nourriture, boissons et potions.
Nous avons été très organisés afin d'éviter de nous perdre et ce fut un vrai régal pour les explorateurs que nous sommes.
Bien sûr, nous avons effectué nos quêtes, tué ceux qui devaient l'être - et les autres aussi, tant qu'à faire - mais nous avons remarqué de nombreux détails passés inaperçus lors de ma première expédition.

Comme le "bateau" de Gollum...



En fait, savez-vous où je suis pour rédiger ce parchemin ?
Sur l'île, dans la grotte de Gollum justement, dans son campement.
Une très jolie et agréable musique berce nos oreilles, et c'est bien le seul endroit de cette ville souterraine où personne ne vous assaille !



Des photos ont déjà été ramenées de la première expédition.
Je vais juste ajouter la < Galerie des Trolls >.

Il y a le troll apeuré,



le troll dansant devant son tambour - en fait, se dandinant..

                       

Celui qui s'empiffre,



et celui qui digère en somnolant...



Il y a d'autres détails surprenants dans ce lieu que l'on croit, injustement, primaire et repoussant.
Les chambres - probablement des officiers - sont particulièrement bien décorées, dans un style d'os, de défenses et de de toiles rouges...

Allez, nous repartons. Encore quelques couloirs à explorer et le Grand Gobelin à affronter !



Eh bien voilà, c'est fait !
Ils sont tous éliminés : les chefs orques, l'émissaire d'Angmar et le grand Gobelin...
Je me réjouis mais, avons-nous bien fait ?
Après tout, ce Grand Gobelin, certes, il nous faisait bien des misères mais il s'opposait également à l'Angmar...
Le Patriarche m'assure qu'il ne fallait pas s'y fier, que ces êtres n'ont aucune fiabilité, et qu'un ennemi de moins est toujours ça de pris.
Peut-être...

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Petit tour à Gobelinville   12/04/17, 02:24 pm

Un bon moment passé ensemble.

Suite à une défection inattendue lors d'un rendez-vous pour une expédition, nous étions trois à ne savoir que faire.
Le Sénéchal Thorhom et maitre Hundoin, des gardiens,  et moi, chasseur de mon état. Niveau 45 minimum...

" Allons donc enquiquiner cet imbécile de Roi de Gobelinville !"

Ce n'était pas bien dur, mais nous en avons profité pour recommencer plusieurs fois afin de tester les différentes possibilités.
Laisser ce gros Roi tuer les émissaires angmarims; les tuer avant leur échange verbal...

          -                  -       

Un bon moment passé ensemble...

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à l'assaut de GobelinVille ! - été 3019 - (2014)   

Revenir en haut Aller en bas
 
à l'assaut de GobelinVille ! - été 3019 - (2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Voyages inattendus de la Confrérie :: Expéditions guerrières :: Compte-rendus-
Sauter vers: