Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Nos meilleurs vœux à tous les Petits pas.Que vos poils poussent drus et épais, que ce soit sur les pieds ou en barbe !

Partagez | 
 

 Les hobbits : vie et origine.

Aller en bas 
AuteurMessage
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 143
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Les hobbits : vie et origine.   06/08/14, 01:34 pm

Les hobbits.

(extraits du Wikipedia )

Les origines :

Les hobbits sont également appelés 'semi-hommes" ou Periannath" (en sindarin).

L'origine des Hobbits remonte aux Jours Anciens.
Les différentes tribus vivaient ensemble dans les vallées du fleuve Anduin qui traverse le Rhovanion et le Gondor.

En l'an 1050 T.A.,(= du Troisième Âge), les Orientaux qui préparaient une attaque contre le Gondor, ainsi que l'apparition d'une ombre dans la Grande Forêt Verte, (Sauron), causèrent le départ des Hobbits vers l'Eriador, par la traversée des Monts Brumeux, où les tribus se séparèrent.
Voyageant à travers l'Eriador, les hobbits se sont dispersées en différents lieux, dont à Bree.

En l'an 1601 T.A., les Pâles qui habitaient Bree, obtinrent la permission du roi d'Arthedain Argeleb II de coloniser les terres dépeuplées du centre de l'Eriador : la Comté.
Les autres tribus les ont finalement rejoints, se mélangeant et rendant moins visibles leurs différences.

Tolkien décrit les Hobbits comme un peuple apparenté à la race des Hommes :

   « Il est clair qu'en dépit d'un éloignement ultérieur, les Hobbits nous sont apparentés : ils sont beaucoup plus proches de nous que les Elfes ou même que les Nains.
Ils parlaient autrefois la langue des hommes, à leur propre façon, et leurs goûts étaient très semblables à ceux des hommes dans leurs inclinations ou leurs aversions.
Mais il est impossible de découvrir aujourd'hui notre relation exacte.
L'origine des Hobbits remonte très loin dans les temps anciens, maintenant perdus et oubliés. »
[Le Seigneur des anneaux, « Prologue »].
... par conséquent les deux espèces peuvent vivre ensemble et sont simplement dénommées les Grandes Gens et les Petites Gens »
[Lettre à Milton Waldman, J. R. R. Tolkien]

L'espérance de vie des hobbits :

  Les Hobbits atteignent leur majorité à 33 ans et vivent en moyenne 80 ans, mais ce n'est pas rare qu'un hobbit dépasse les 100 ans.
Le Vieux Touque vécut jusqu'à 130 ans et Bilbon Sacquet vécut jusqu'à 131 ans.

Alimentation :

   Leur alimentation est basée sur six repas par jour en quantité abondante.
Ils apprécient spécialement la bière et fumer la pipe, un art qu'ils ont eux-mêmes inventé avant de l'enseigner aux Hommes de la Terre du Milieu.

Les tribus :

Quand les Hobbits vivaient dans le Val de l'Anduin, ils étaient séparés en trois branches distinctes, avec des caractéristiques différentes.

   * les Pieds velus : les plus petits. C’est la branche hobbite la plus nombreuse.
Ils aiment les hautes terres et les collines.
Ce sont les premiers à migrer du Val d'Anduin en 1050 du Troisième Âge, s'établissant dans les terres proches d'Amon Sûl, le Mont Venteux.
De leurs relations passées avec les Nains, ils ont gardé l’habitude de vivre dans des habitations souterraines.

 * les Pâles : le groupe le moins nombreux, à la peau et aux cheveux pâles.
Ils aiment les arbres et les forêts. Ils s'entendent bien avec les Elfes.
Migrant peu après, ils s'installèrent principalement dans le village de Bree.
À la fin du Troisième Âge, les familles Touque, Brandebouc et Bolger avaient du sang pâle.
 
* les Forts : les plus grands, les plus lourds, les seuls à ne pas avoir peur de l’eau et à savoir nager.
Ils préfèrent vivre sur des terrains plats et aux bords des rivières.
Ils quittèrent plus tardivement les bords de l’Anduin pour l’Eriador (1150 du Troisième Âge) et s’installèrent au sud, sur les rives de la rivière Bruinen.
Sméagol (= Gollum) faisait partie de cette tribu.
 
La Commmunauté de l'Anneau : le début de l'histoire.

 Les Hobbits vécurent en paix durant plus d'un millénaire, protégés par les Rôdeurs du Nord.
En 2747 T.A., un groupe d'Orques mené par Golfimbul essaya d'envahir la Comté par le Quartier Nord.
Des Hobbits mené par Bandobras Touque, le Taureau mugissant, les expulsa au cours de la bataille des Champs Verts.

  Le Livre I du Seigneur des Anneaux s'ouvre sur le cent onzième anniversaire de Bilbon Sacquet, (Bilbo Baggins), l'habitant de Cul-de-Sac, soixante années après sa découverte de l'anneau dans Le Hobbit.
Bilbon étant né en 2890 T.A, on est en 3001.
Au cours de la réception, Bilbon s'éclipse grâce à l'invisibilité que lui confère son anneau magique et quitte Hobbitebourg, laissant tous ses biens, anneau compris, à son neveu et héritier désigné, Frodon Sacquet.

Dix-sept ans plus tard, leur vieil ami, le magicien Gandalf le Gris, révèle à Frodon que son anneau est en réalité l'Anneau unique, instrument du pouvoir de Sauron, le Seigneur Ténèbreux, qui l'a perdu jadis.
Gandalf presse Frodon de quitter la Comté, qui n'est plus sûre pour lui, et de se mettre en route pour le refuge qu'est Fondcombe, la demeure d'Elrond le Semi-elfe....

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les hobbits : vie et origine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Archives :: Histoire et éthnologie-
Sauter vers: