Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 Moria : La Salle au Trésor Oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Moria : La Salle au Trésor Oubliée   22/10/15, 11:42 pm

La Salle au Trésor Oubliée : première expédition.

Il a fallu rejoindre la Moria, galoper du Belvédère enfoui jusqu'à un large et très profond puits, dans le secteur des Filons du Rubicorne de la Moria.



Laissant les poneys au Camp de Thalfar; nous avançons vers notre destination, en nous échauffant les muscles sur les gobelins qui trainent.
Là, accessible par une passerelle en spirale, une large et solide porte en fer s'ouvre dans la paroi du puits.
Elle donne accès à une salle oubliée que nous espérons pleine de trésors.

En cette première visite, nous étions 5 Petits-Pas : 3 nains : Gausser, Kogndurr, Zkroin, et 2 hobbits : Salinas, Jasp.
Nous étions déterminés et confiants. Deux gardiens pour contenir les ennemis, un ménestrel pour les étourdir, un chasseur pour les piquer là où ça fait mal, et notre formidable maitre des runes pour nous soigner.



Lors de notre entrée, la salle qui ressemble à une arène était éclairée par les statues de guerriers nains présents sur le balcon qui l'entoure. Mais les orcs ont envahi l'endroit.
Et, afin de nous retarder, ils plongent aussitôt les lieux dans la pénombre en manipulant le mécanisme des statues. Seuls subsistent quelques torches et braseros.

Et les combats s'engagent.

     -               -           

Nous progressons avec détermination, mais la peur est présente en permanence dans nos cœurs.
Les Ourouk-Hai qui commandent les orcs ont un énorme cristal incrusté dans leur torse. Il distille une peur insidieuse et les transforme en spectre lorsque leur corps s'effondre sous nos coups.

Enfin, le balcon est nettoyé.
Un peu à tâtons, nous manipulons les mécanismes des 6 statues. Elles se repositionnent et rétablissent la lumière dans l'arène.
Mais,... d'énormes grilles nous empêchent d'accéder à l'escalier qui y descend ! Il aurait fallu foncer vers eux dès la manipulation des roues d'engrenage...
Qu'à cela ne tienne ! Il y a des mats supportant des fanions qui permettent une glissade sans trop de risque !

Dans l'arène, un couloir mène à une salle plus petite. Nous nous émerveillons d'abord des tas d'or et de bijoux, des bibelots précieux et des coffres qui la remplissent... avant de nous stopper net en constatant qu'un Ourouk-Hai plus grand et manifestement plus fort que les autres nous y attend. Morhun !



Il est brutal ! Nous sommes solides..
Il est fort ! Nous sommes malins, mobiles et soudés...

    -      

Une fois seuls, nous ouvrons les coffres, nous remplissons nos besaces avec joie.

"Là, près de la stèle au centre de l'arène, regardez ce gros coffre !"

Nous nous précipitons en désordre, et, joyeux et sautillant, entourons ce coffre prometteur...

... avant d'être tous valdingués sous l'assaut des gourdins de deux énormes trolls caparaçonnés !

La surprise est de taille, autant que ces bestiaux... Nous voilà tous projetés hors de l'arène, complètement étourdis !
Mais, d'où qu'ils sortent ces deux monstres ?

Nous reprenons nos esprits, réajustons notre tenue, et nous repartons vers l'arène.
"Par ma barbe, ils ont abaissé une grille ! Plus moyen d'y accéder !"



Mais, comme je l'ai déjà dit, les petits-Pas sont malins et ont bien des ressources cachées.
Les deux trolls sont là, à s'énerver de leur côté sans pouvoir nous atteindre. La grille est trop solide pour céder sous les coups de leurs gourdins.
Et, tandis que certains d'entre nous les exaspèrent de leurs moqueries, Maitre Zkroin activent ses sorts de zone et j'active mes pièges.
Petit à petit, nous leur occasionnons des blessures, nous leur arrachons un morceau de chair, jusqu'à ce qu'ils s'effondrent vidés de leur sang.

La victoire n'est certes pas très glorieuse, mais elle est à nous, hé hé...
Notre seul regret est de ne pas pouvoir aller ouvrir ce fichu gros coffre...
On reviendra !

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !


Dernière édition par Jasp Forest le 21/11/15, 07:02 pm, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Une victoire complète !   21/11/15, 05:45 pm

Et nous y sommes retournés !
Presque la même équipe : Zkroin, Gausser, Kogndurr, Jasp, et un invité : un talentueux hobbit ménestrel nommé Spongo.

Ce coup-là, pas de mauvaises surprises ! Nous savions ce qui nous attendait et nous étions prêts.
Nous avons été assez rapides pour pouvoir emprunter normalement les escaliers.
Quand aux trolls, on les a attendus de pied ferme avant d'aller piller ce magnifique coffre !

Ce fut un succès total qui se fêta dans la joie et la bonne humeur autour d'un banquet.


_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moria : La Salle au Trésor Oubliée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Voyages inattendus de la Confrérie :: Expéditions guerrières :: Compte-rendus-
Sauter vers: