Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 Les cérémonies de Promotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Les cérémonies de Promotions   19/04/15, 10:12 pm


Les cérémonies de Promotions

La Confrérie s'agrandit peu à peu, et trouve ses marques.
Les officiers ont jugé nécessaire de donner un caractère plus solennel à la promotion au statut de "défenseur de la Confrérie " ( et donc "frère" ) qui affirme notre confiance dans la recrue nommée et lui permet d'accéder à tous les avantages de notre Confrérie.
Le "Protocole" de cette cérémonie va progressivement trouver sa forme.
Par la suite, nous établirons une cérémonie pour la nomination des officiers. Quand la nécessité se présentera.

Comme tous les Petits-Pas n'ont pas pu forcément assister aux cérémonies, c'est ici que nous mettrons les comptes-rendus et photos de ce moment important dans la vie d'un Petit-Pas.

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hundoin
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 11/01/2015
Emploi/loisirs : Gardien, fabriquant d'armes

MessageSujet: Maitre Kogndurr ou devrais je dire Frère Kogndurr...   20/04/15, 09:51 pm

Les temps changent… nos coutumes aussi…

C’était un  vendredi soir, lors du 8ème festival de l’anniversaire.
Toute la population était joyeuse, riait, dansait, allumait des feux d’artifice par centaines.
Deux nains s’étaient donnés rendez-vous à Ost Guruth.
Quel drôle d’endroit pour des festivités me direz-vous !  Effectivement je vous donne raison !
Dans ce lieu des Terres Solitaires, point de festivités.
- « Bonsoir maitre Hundoin. »
- « Bonsoir maitre Kogndurr. Êtes-vous paré ? Votre lame bien affutée et le bouclier solide pour affronter le mal qui nous attend ? »
- « Toujours prêt ! Quoi qu’un peu inquiet de m’aventurer dans Garth Agarwen. »
- « N’ayez crainte mon ami. Si nous jouons de prudence, tout se passera au mieux… et aucune perte ne sera à déplorer. »
Ils se mettaient en route lorsqu’une petite voix se fit entendre derrière eux.
- « Puis je me joindre à vous ? »
C’était Jolyfleur.
- « Bien évidemment damoiselle… mais évitez la robe blanche ! » dit maitre Hundoin.
Maitre Kogndurr ne put s’empêcher de pouffer…. Et après quelques instants de « boudage » comme elle sait si bien le faire, ils se mirent en route.

Ils arrivèrent à Agamaur, là où une poignée d’hommes veillent sur l’entrée de Garth Agarwen.
Les premiers ennemis furent balayés sans grande difficulté, cela aurait même pu ressembler à un parcours de combat lors d’une fête naine…
Les premiers Créoths étaient en vue. Maitre Hundoin rappela la consigne : « Un ennemi à la fois ».
- « Individuellement, pour un guerrier averti, ils ne sont pas bien dangereux, mais ils peuvent vite se retrouver en surnombre si l’on n’y prête pas attention » dit maitre Hundoin.
Les ennemis tombaient et la petite compagnie s’enfonçait de plus en plus dans la citadelle. L’atmosphère était pesante, puante… La compagnie s’arrêta comme un seul Petit-Pas.
Devant eux, derrière quelques ruines,  des esprits impies, les ombres flottantes …. Le mal incarné de Garth Argawen. Des ennemis redoutables.
Le combat fit rage. A grand coups de haches, de boucliers, de dagues…  sans oublier la protection des parchemins et à renfort de potions, ils vinrent à bout de leurs ennemis.
Ils reprirent leur souffle et se remirent en route. Les Créoths continuaient de tomber sous les coups experts de la petite troupe.
Quelque chose d’étrange allait se produire…

Damoiselle Jolyfleur dut s’absenter de toute urgence…
Maitre Hundoin reçut un étrange message de Salledarmes, leur Patriarche, lui demandant, toute affaire cessante, de le rejoindre pour... discuter d'un sujet important…
Que pouvait-il se passer de si important pour importuner deux nains lors de leurs aventures Agarwenniennes ?
Ils rebroussèrent chemin et se retrouvèrent rapidement devant l’entrée de la maison de la Confrérie.
Salledarmes se trouvait devant la porte. Il les invita à entrer.

A l’intérieur, de nombreux Petit-Pas étaient déjà présents…  Dame Jasp et maitre Thorhom debout sur la table…  Damoiselles Festival et Jolyfleur, maitres Roboin et Taureaumugissant  regardaient les nouveaux arrivants.
Tous les Petits pas s'alignèrent devant la table.
Le Patriarche rejoignit les officiers sur la table et commença par demander aux présents si l’histoire de fusion avec la communauté de la Niaule ne les avait pas trop troublés…
Puis il invita maitre Hundoin à venir faire une déclaration…



Maitre Kogndurr ne comprenait plus rien… dans son esprit tout se mélangeait…
- « Suis-je tombé chez des fous ? » se dit-il.
Mais au fil du discours de maitre Hundoin, tout commençait à s’éclaircir…
- « Mais… c’est de moi que l’on parle… »
Et tout devint limpide lorsque maitre Hundoin prononça ces mots :
- « … il est temps de vous remettre cette cape, symbole de votre statut en temps que frère. Défenseur de la Confrérie, portez-la fièrement !... »
Maitre Kogndurr était donc le premier Petit-Pas officiellement ordonné frère.



- « HOURRA !! HOURRRRA !!! FELICITATIONS ! » cria l’assemblée.

Bien évidemment cela ne pouvait finir ainsi et ils se retrouvèrent devant la scène de la confrérie où les musiciens confirmés, dont maitre Kogndurr ne fait pas parti, entonnèrent quelques airs frais et entrainants.



Chacun buvait, chantait, mangeait, lançait des feux d’artifice, papotait…  dansait, quelque soit leur âge…

Maitre Salledarmes proposa de continuer la fête dans la ville de Bree, fort connue pour son auberge et la fameuse Fierté de Poiredebeurré qui embrume même le nain le plus aguerri.
Ils se mirent en route. Quelle belle chevauchée !



Et dans de la ville… d’un pas lent ils la traversèrent… Ils étaient fiers ! Tout le monde les regardait. Certains avec envie, d’autres avec jalousie de ne pas faire partie d’une si belle Confrérie.



La soirée continua donc au Poney Fringuant, à grands coups de chopes, de « Santé !!! » et d’herbe à pipe. Même Jolyfleur s’est risquée à un peu de boisson alcoolisée… Le résultat n’a pas été très Joly Joly pour une si belle Fleur !
La fête s’est poursuivie pour certains au feu d’artifice de la porte Nord, d’autres ont préféré continuer au Poney Fringuant.
La fatigue gagna et petit à petit chaque Petit-Pas est reparti.
Ce fut une belle soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolyfleur
Protecteur de la Confrérie
Protecteur de la Confrérie
avatar

Féminin Messages : 9
Date d'inscription : 05/11/2014
Emploi/loisirs : Cambrioleur - Les poneys et les pierres précieuses

MessageSujet: Re: Les cérémonies de Promotions   21/04/15, 06:27 pm

Voilà quelques photos que j'ai prises durant la soirée.
Elles ne sont pas d'une très très belle qualité ... Excusez moi.

        -                   -          

        -                    -          

Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cérémonies de Promotions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cérémonies de Promotions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Carnet des Intendants :: Maison de Confrérie-
Sauter vers: