Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 Des nains à Garth Agarwen - La chute d'IVAR main sanglante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorhom
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Masculin Messages : 39
Date d'inscription : 15/09/2014
Emploi/loisirs : Gardien

MessageSujet: Des nains à Garth Agarwen - La chute d'IVAR main sanglante   12/03/15, 01:56 pm

Place de Bree. Deux voix féminines chuchotaient dans la pénombre….

- «  Ces étranges gens partent une fois de plus à l’aventure !!! » dit l’une.
- «  Mais comment le savez-vous ? »  répondit l’autre.
- «  Regardez, là…juste en face de vous… dans la cantine des gardes … encore ces nains... et ce soir, ce n’est rien... Parfois... vous y verrez même des hobbits !»



Que voulez vous ? Les grandes gens et leur étrange comportement !!

Mais ce  soir, les deux mégères avaient raison... Les Petits-Pas s'étaient donnés rendez-vous une fois de plus pour vivre ensemble une nouvelle aventure.

Trois nains étaient présents en cette froide soirée de début mars …
Maitre Portefaix, notre talentueux guerrier accompagné de sa fidèle hache..
Maitre Hundoin,  gardien et frère à la réputation grandissante.
Et moi, Thorhom, nain auX 13 tresses…

Ce soir, nous nous préparions à combattre IVAR… Nécromancien puissant, perfectionnant son art occulte en la région de Garth Agarwen.

Maitre Hundoin prit le commandement de notre communauté… Et c’est sans grande difficulté qu’il nous mena à l’entrée du Galgal, Endroit dans lequel, selon nos sources, Ivar devait se situer.

L’entrée de cette étrange région était gardée par quelques Créotes, qui ne nous offrirent que peu de résistance…
Maitre Portefaix et moi, compagnons de maraudes, avons déjà nos petites habitudes en combat et maitre Hundoin n'eut aucun problème pour se greffer sur notre style.

La voie enfin libre, nous nous présentâmes devant la herse seule qui s'ouvrit sur un bien étrange paysage..
Des tombes étaient disposées un peu partout, l’air y était fétide et suffocant. Et par dessus tout, il nous fallait progresser dans une eau poisseuse et rougeâtre.

Au centre de cette nécropole se dressait une étrange colline surmontée d’un monument de pierres disposées de manière circulaire… l’accès était à nouveau protégé par une grille…
Après maintes recherches ponctuées de quelques escarmouches, nous découvrîmes qu’il nous faudrait terrasser le lieutenant d’Ivar pour ouvrir l’accès à la sépulture ou se trouvait notre ennemi.

Malgré de multiples efforts, le pauvre sbire d’Ivar, ne put nous tenir tête…  Et après quelques coups bien placés  par notre champion (ou bien reçu pour les gardiens), Le lieutenant fut terrassé et l’accès à Ivar ouvert.



Nous cheminâmes jusqu'à au cercle de pierre… Cette étrange construction  sera donc l’arène où nous allions défier Ivar.  
Lorsque nous débouchâmes dans le cercle, nous vîmes Ivar en train de psalmodier quelques incantations maléfiques derrière un autel de pierre sur lequel  gisait la dépouille d’un pauvre individu.
A notre approche, l’infâme nécromancien s’arrêta net  et se lança à l’assaut…



Dans un premier temps, nous fûmes pris au dépourvu car nous ne nous attendions pas à nous faire charger par un magicien.  
Nous recouvrâmes rapidement nos esprits et combattîmes comme un seul nain.

Plus le combat durait, et plus  Ivar incantait de sombres archers squelettes qui avaient pour ordre de nous clouer sur place…
Fort heureusement nos armures (d'excellente facture) déviaient un grand nombre des projectiles de sorte que nous pûmes nous concentrer sur le nécromancien…
Voyant que ses archers ne nous avaient pas détournés de notre objectif, Ivar n’avait d’autre solution que de se battre seul face à 3 nains fort décidés d’en finir….

Une nouvelle fois, les Petits-Pas prirent le dessus et les ennemis des Peuples Libres furent défaits.



Et comme toutes nos belles histoires, celle-ci se termina au poney fringant, à boire quelques «  fierté de Poiredebeurré »  tout en écoutant la douce musique de ménestrels fort doués.

Mon histoire s’achèvera sur cette phrase de Maitre Portefaix une pinte vide a la main :
« Et voila…. Je vois tout flou...elle tape celle –là !!!  »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des nains à Garth Agarwen - La chute d'IVAR main sanglante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Voyages inattendus de la Confrérie :: Expéditions guerrières :: Compte-rendus-
Sauter vers: