Confrérie - Dans les pas de Bilbo -

Lotro - serveur Sirannon - Confrérie RP d'Estel, réservée aux nains et aux hobbits. Comme Bilbon Sacquet, leurs Petits-Pas peuvent les amener dans les plus grandes aventures !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La révolution des images des Petits-Pas ... Pour tous ! - Cliquez... Admirez !
Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti...

Partagez | 
 

 Le galop particulier de nos poneys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasp Forest
Seigneur
Seigneur
avatar

Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 04/08/2014
Emploi/loisirs : Chasse - Exploration

MessageSujet: Le galop particulier de nos poneys   01/03/15, 11:34 pm

Nos poneys galopent désunis !

Ils sont beaux; on les aiment et ils nous emmènent rapidement à notre destination.
Nous les montons comme de vrais professionnels et nous en prenons soin.
Mais nos poneys - contrairement aux chevaux et chèvres de la Terre du Milieu - ont un petit défaut :
ils ne galopent pas normalement, ils galopent "désunis" !

Tout d'abord, une petite leçon d'hippologie.
- Les pattes : les pattes avant sont les antérieurs, les pattes arrières sont, elles , appelées : les postérieurs.

- L'allure appelée Galop.
C'est une allure à 3 temps (= 3 contacts différents avec le sol), suivis d'un temps de suspension (= aucun contact avec le sol ).
- Premier temps : pose d'un seul postérieur
- Deuxième temps : pose d'un diagonal = un postérieur et l'antérieur du côté opposé.
diagonal droit = postérieur gauche + antérieur droit en même temps.
diagonal gauche = postérieur droit et antérieur gauche en même temps.
Le diagonal porte le nom ( droite ou gauche ) de l'antérieur qui lui est associé.
- troisième temps : pose d'un seul antérieur
- temps de suspension : l'animal, suite à sa poussée, plane au-dessus du sol.

Galop à droite, galop à gauche :
selon que l'animal commence par poser le postérieur droit ou le postérieur gauche, l'enchainement sera différent.



Le nom donné au galop correspond au côté de l'antérieur qui se retrouve à agir seul.
Le cheval termine sur l'antérieur droit = galop à droite
Il termine sur l'antérieur gauche = galop à gauche.

La stabilité de l'animal est assurée lors de la pose du diagonal au sol - centre de gravité au centre de la surface de sustentation.
Un cheval galopera de préférence du côté où il tourne, l'antérieur isolé allant chercher la courbe.

Que font nos poneys ?

Ils posent en premier le postérieur droit.
Et très rapidement, l'antérieur gauche.
Puis le postérieur gauche
et enfin l'antérieur droit.
enfin le temps de suspension.
De l'arrière-main ( l'arrière-train = des postérieurs ), ils galopent comme pour le galop à gauche.
De l'avant-main ( = des antérieurs ), ils galopent comme pour le galop à droite.

Cela existe et certains chevaux pratiquent épisodiquement ce galop que l'on dit "désuni".
Conséquences : on remarque en regardant galoper nos poneys et en étant à gauche d'eux que le postérieur gauche et l'antérieur gauche se croisent dangereusement.
C'est une occasion courante de blessures suite au contact des sabots ferrés  avec la chair de l'autre membre.
Même danger éventuellement lorsque le postérieur droit vient se poser après le temps de suspension sur l'emplacement que vient d'occuper l'antérieur droit.



Sur cette image, le poney finit sa bascule sur l'antérieur droit afin d'entamer son temps de suspension. Les postérieurs sont au-dessus du sol. Le postérieur droit s'apprête à se poser.



Les chevaux du Rohan au galop. Le dernier cheval à droite est à la même étape de son galop que mon poney ci-dessus.
Il finit sa bascule sur l'antérieur droit afin d'entamer son temps de suspension. Les postérieurs sont au-dessus du sol. Mais c'est le postérieur gauche qu'il s'apprête à poser.
On voit bien ici que les membres d'un même côté restent toujours à distance l'un de l'autre.

L'autre problème d'une monture qui se désunie est le déséquilibre de l'animal. Son poids est au départ à droite, puis déporté sur la gauche, et il le bascule à nouveau à droite dans la pose de l'antérieur final.
Bref, cela ne le rend ni stable en cas de surprise au sol, ni confortable pour son cavalier !

Mais nos poneys ont des ressources cachées. Ils ne se blessent pas, restent adroits et bien agréables à monter !

_________________
Carpe Diem - Profitez du jour présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le galop particulier de nos poneys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie - Dans les pas de Bilbo - :: Carnets de Voyage :: Album de croquis :: Nos Montures-
Sauter vers: